8 astuces pour courir quand il fait froid

1Sport1CoachI Love Sport, Running, Santé & Bien-êtreLaisser un commentaire

Courir quand il fait froid

Ce matin, 8h, je sors de chez moi comme d’habitude pour aller au boulot… mais je me rends vite compte que quelque chose a changé. Après quelques secondes d’hésitation, je retourne fissa chez moi car oui c’est bien ça : ÇA PÈLE !!! Après avoir retrouvé les gants et les écharpes au fond du placard, les kleenex et le labello dans la salle de bains, me voilà paré pour affronter ce froid sibérien.

Mais sur le chemin, je me dis que ça va être bien compliqué de conserver la belle motivation que j’avais depuis cet été en allant courir régulièrement. Heureusement, il existe des solutions pour courir quand il fait froid ! En voici quelques-unes dans les lignes qui suivent.


1. Protégez vos pieds

Équipez-vous de bonnes chaussures. Exit les chaussures légères pour l’été, optez pour des chaussures plus chaudes, idéalement avec une protection Gore-Tex. Autre point, vos pieds doivent impérativement rester au sec. Tournez-vous donc vers des chaussettes qui évacuent rapidement l’humidité. Il existe aujourd’hui des chaussettes type Dry-Fit qui font parfaitement le job.

2. Habillez-vous en conséquence

Là encore, privilégiez des vêtements à même la peau qui évacuent rapidement la transpiration. Pour les couches supplémentaires, la meilleure solution est d’opter pour des habits à fermeture zip afin de pouvoir faire pénétrer de l’air à mesure que votre corps monte en température. Enfin, gants et bonnet sont quasiment obligatoires !

3. Soyez visible

Avec l’hiver, les jours raccourcissent et sauf si votre emploi du temps vous le permet, vous serez obligés de courir la nuit. N’hésitez donc pas à porter des vêtements fluorescents et réfléchissants afin d’être vus facilement même dans le noir. Safety first !

4. Préchauffez-vous

Ne sortez pas « à froid ». Faîtes quelques exercices préalables chez vous afin d’augmenter la température de votre corps avant d’affronter le froid. De même, si vous courrez en groupe, ne restez pas immobile dans le froid à attendre vos partenaires. Continuez vos exercices ou allez attendre dans un lieu chauffé.

5. Et ce vent glacial ?

Vous le connaissez sûrement, ce vent glacial d’hiver qui s’infiltre partout… Pour en diminuer les effets, alternez régulièrement (toutes les 5 minutes par exemple) course face au vent et course vent dans le dos. Cela permettra à votre visage (et en particulier à votre nez) de ne pas finir congelé !

6. Après la course, tout de suite des habits chauds

Préparez des habits secs et chauds à enfiler de suite après votre run. Votre corps récupèrera mieux et surtout, vous éviterez les risques d’attraper un rhume ou un coup de froid.

7. Vite, au chaud !

De même, que ce soit à la maison ou dans un café, dirigez-vous rapidement vers un endroit chaud après votre effort. Le top : une bonne tasse de thé et quelques gâteaux pour rapidement réchauffer votre organisme.

8. Gardez vos objectifs en tête

C’est sûrement le plus important. Si vous courrez régulièrement, c’est que vous avez un objectif. Votre bien-être, perdre du poids, préparer un évènement, ce n’est pas un coup de froid qui doit casser votre belle dynamique. Alors faîtes le dos rond, et bientôt, le beau temps sera de retour et vous apprécierez d’autant plus vos nouvelles sessions !

Pour compléter tous ces conseils, quoi de mieux qu’un coach personnel pour vous encadrer et vous donner les bons gestes pour vous entraîner dans les meilleures conditions ? N’hésitez pas à faire une demande de coaching sur 1Sport1Coach !

TROUVEZ VOTRE COACH PERSONNEL

Partager cet article

Sur le même sujet...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *